Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE PERROQUET

BURKINA-FASO: CLASH ENTRE CEUX QUI ONT ATTAQUE LA CÔTE D'IVOIRE EN 2002

30 Octobre 2015 , Rédigé par isaac kone

Zida et Soro, une relation de longue date

Djibrill Bassolé, lui aussi, nie catégoriquement avoir soutenu les putschistes. Il se montrerait même serein, à en croire un de ses confidents, qui a pu le voir au début de sa détention. « Nous n’avons jamais eu connaissance de cet enregistrement, et le juge a seulement notifié les charges qui pesaient contre mon client, rien de plus », affirme son avocat, Me Bonkoungou, sans démentir des échanges entre son client et Guillaume Soro.

Alors qu’à Ouagadougou l’étau se resserre autour de la deuxième personnalité de l’État ivoirien, ses proches dénoncent l’attitude de Zida, qui « se prend pour le nouveau Thomas Sankara » et pense pouvoir « gouverner un pays avec le Balai citoyen [le mouvement de la société civile à la pointe de l’insurrection populaire contre Compaoré] ». À les en croire, le Premier ministre burkinabè joue un jeu d’autant plus dangereux qu’ils le connaissent « en détail ». Un certain nombre de casseroles pourraient dont être opportunément ressorties… Et la menace a le mérite d’être claire.

Il faut dire que Zida et Soro se fréquentent depuis longtemps. Ils savent ce que l’un et l’autre ont fait pour être là où ils sont. Cette relation de proximité est née au tournant du deuxième millénaire. En 2000, l’ancien leader de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci) et plusieurs sous-officiers ivoiriens en rupture de ban se sont réfugiés au Burkina Faso après avoir rallié Alassane Ouattara, exclu de la présidentielle qui verra triompher Laurent Gbagbo.

Source: jeuneafrique.com

http://www.jeuneafrique.com/mag/272596/politique/burkina-cote-divoire-pourquoi-zida-accuse-soro/

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article